Optimisés pour la densité pour le calcul haute performance et le Big Data

Evoluez avec une empreinte réduite grâce à des systèmes spécialement conçus pour le calcul haute performance (HPC) et le Big Data.

Regardez HP Apollo en plein essor et en pleine action.

Regardez HP Apollo en plein essor et en pleine action.

Début du contenu de la boîte de dialogue
//
Fermer
  

2:42

Regarder HP Apollo démarrer et en pleine action.

Début du contenu de la boîte de dialogue
//
Fermer

Pour résoudre certains des problèmes les plus complexes d'aujourd'hui, des scientifiques, des ingénieurs et des analystes repoussent toujours plus loin les limites des performances. Pourtant, l'adaptation des systèmes actuels pour pouvoir gérer des exaflops consommerait un débit plus ou moins équivalent à celui du barrage Hoover et occuperait l'espace de 30 terrains de football1.

Cette situation serait absolument ingérable. C'est pourquoi HP a réinventé le calcul haute performance en établissant un nouveau rapport entre performance, espace et alimentation. Si l'on ajoute à cela les besoins de notre monde orienté données, vous obtenez le nouveau système Apollo.


 
 
 

NREL Peregrine

Un système parfait, refroidi à l'eau. Le système HP Apollo 8000 installé sur le site Energy Systems Integration Facility du NREL obtient un prix R&D 100.

Plus de détails sur le prix

Peregrine : Économies de 1 million de dollars par an sur les coûts d'exploitation

Les chercheurs du National Renewable Energy Laboratory (NREL) se consacrent à la recherche de technologies qui révolutionneront la manière dont l'énergie est utilisée à travers la planète. C'est le cas avec le nouveau système informatique haute performance de l'organisation. Tout en fournissant une puissance de calcul incroyable pour mener la recherche sur les énergies renouvelables, le supercalculateur du NREL révolutionne l'efficacité énergétique de l'informatique avec un système de refroidissement liquide développé par HP.

 
1. D'après un rapport du DOE Office of Science en 2010, The Opportunities and Challenges of Exascale Computing.
'' ''